Sublimer votre code source

Coder plus efficacement avec Sublime Text

Guide d’installation de Sublime Text
Par David Leuliette le

Si je me souviens bien, le premier logiciel logiciel que j’ai utilisé, pour "développer" un site internet, c’était Frontpage. Tout ceux de la génération pré-ADSL ont sûrement commencé ou connu cet éditeur.

Depuis j’ai essayé énormément d’applications différentes pour coder, des éditeurs de texte ou des IDE, et la liste est longue :

  • Frontpage
  • Dreamweaver
  • Notepad++
  • Gedit
  • Vi
  • Eclipse
  • Zend-Studio
  • Aptana
  • Komodo
  • Atom

Et je pense que cette liste n’est pas complète. Cependant mon éditeur de prédilection reste Sublime Text. Ce programme peut sembler minimaliste, mais il est très efficace si il est configuré correctement. Et c’est là sa grande force : une communauté active avec énormément d’extentions disponibles.

Dans cet article je vais vous expliquer comment ce logiciel m’aide chaque jour à coder plus rapidement.

Installer le gestionnaire de paquet

La première chose à faire après une nouvelle installation est d’installer le gestionnaire de paquets.

Il suffit pour cela d’ouvrir la console View > Show Console et de copier le script disponible sur le site de gestion des paquets pour Sublime Text.

C’est tout. Une fois cette étape terminée vous êtes prêt à travailler.

Cela vous amènera à personnaliser l’éditeur en fonction de vos besoins. La courbe d’apprentissage et de maîtrise est donc meilleure, comparé à un énorme IDE qui fait tout mais qui vous demandera plusieurs mois d’apprentissage pour maîtriser l’outil -pour vous rendre compte qu’il ne réponds pas toujours à vos besoins.

Personnaliser Sublime Text

Pour installer une extention c’est très facile. Il vous manque la coloration syntaxique pour les fichier .coffee ou .sass ? Utilisez simplement le raccourci cmd + shift + P et tapez install. Il ne vous reste ensuite plus qu’à faire votre recherche.

Paquets Sublime Text front-end dev Voici la liste des paquets que j’utilise

Si je ne devais en choisir qu’une liste réduite cela serait sans hésiter :

  • emmet (anciennement zen-coding) pour coder plus rapidement.
  • GitGutter pour visualiser vos diff git en temps réel.
  • Le theme Nexus Dark UI pour une lecture confortable.

Configuration de ninja

Voici le fichier de préférence que j’utilise sur toutes mes machines. Sur Ubuntu j’ai du changer la police de base car le rendu n’est pas le même comparé à Mac OS X. Si vous souhaitez utiliser le même il suffit d’ouvrir les Settings - user (cmd + ,) et de modifier le fichier Preferences.sublime-settings.

{
  // Theme and scheme
  "color_scheme": "Packages/Theme - Nexus/Nexus.tmTheme",
  "theme": "Nexus.sublime-theme",
  "font_face": "Menlo",
  "font_size": 10.0,
  "highlight_line": true,
  "hot_exit": false,

  // Custom UI and Zen search
  "folder_exclude_patterns":
  [
    ".sql",
    "*/sql/*",
    ".svn",
    ".git",
    ".hg",
    "CVS",
    ".idea",
    "build",
    ".cache",
    "tmp/cache/",
    "features",
    "spec/"
  ],
  "ignored_packages":
  [
    "Vintage"
  ],

  "open_files_in_new_window": true,
  "remember_open_files": false,
  "rulers":
  [
    72
  ],

  // Coding convention
  "show_full_path": true,
  "tab_size": 2,
  "translate_tabs_to_spaces": true,
  "trim_automatic_white_space": true,
  "trim_trailing_white_space_on_save": true,
  "default_encoding": "UTF-8",
  "detect_indentation": true,
  "ensure_newline_at_eof_on_save": true
}

Démarrer Sublime Text depuis un terminal

C’est l’une des killer feature diponible sur les systèmes possédant un vrai système de fichier : utiliser un alias pour lancer directement Sublime Text.

Raccourci terminal Sublime Text

En moins d’une minute vous pouvez corriger une erreur. On fait le même test avec un IDE ?

Productivité accrue au clavier

Voici une liste des raccourcis que j’utilise quotidienement :

  • cmd + t : Trouver un fichier.
  • cmd + n : Nouveau fichier (notez qu’il est sauvegardé directment au même emplacement que le dernier fichier ouvert).
  • cmd + shift + t : Réouvrir un fichier fermé (comme dans un navigateur web).
  • cmd + shift + p : Parcourir les commandes disponibles (indent file, reorder, git blame, install package …).
  • cmd + d : Sélectionner plusieurs mots.
  • cmd + shift + d : Duppliquer la ligne en cours.
  • cmd + shift + ↑ : Écriture multiligne.
  • ctrl + shift + ↑ : Déplacer la ligne.
  • ctrl + W : Enrobage intelligent (sélectionner un texte, raccourci, saisir le markup, enter).

wrap HTML tag

Vous voila convaincu pour utiliser Sublime Text pour votre prochain projet, même si ces conseils sont plus accès intégration et développement front-end.

N’hésitez pas à me partager vos paquets pour compléter cette liste.